En Belgique, il existe une offre de jeux illégale. Elle peut être organisée clandestinement dans des lieux discrets, comme une arrière salle de café par exemple. Toutefois, avec l’avènement des nouvelles technologies, l’offre de jeu illégale est aussi largement disponible sur internet

Pour un joueur lambda, il n’est pas forcément évident de savoir s’il se trouve sur un site de jeu légal ou non. Pour être légal en Belgique, un site de jeu doit obtenir une autorisation ou licence de la Commission des jeux de hasard. Un site légal doit fournir des garanties de protection pour le joueur et son argent (un plafond de mises hebdomadaire, la possibilité de s’exclure, etc.). 

D’un point de vue pénal, il est interdit pour un joueur de miser sur un site illégal. Celui-ci risque en effet une amende allant de 26 euros à 25.000 euros (multipliée par les décimales). Alors concrètement, comment savoir si vous êtes sur un site légal de jeu en Belgique ? Il existe plusieurs moyens de le vérifier:

Pour les jeux illégaux organisés dans des lieux clandestins, il s’agit souvent de tournois de poker et de rami-poker. Il y a aussi la « passe-anglaise » ou « barbouth », jeux de dés qui ressemblent au Craps. Dans ces lieux, des usuriers n’hésitent pas à prêter de l’argent à un taux très élevé. Les menaces et intimidations de ces derniers pour récupérer l’argent peuvent compliquer la vie du joueur. L’envie de se refaire pour rembourser rapidement alourdit in fine “la note”.  

D'autres jeux illégaux sont joués dans des communautés culturelles spécifiques comme le « Pai Gow poker » dans la population d’origine chinoise. Citons enfin les paris clandestins sur combats de coqs, de chiens ou autres…

En savoir plus sur les risques liés aux jeux en ligne, cliquez ici