Jeux, hasard et argent

Bingo (ou 'kienen' non commercial)

Ce jeu est populaire dans certaines régions de Flandre. Les Bingos sont surtout organisés par des mouvements de jeunesse, des clubs de sport, de troisième âge ou d'autres organisations sociales pour collecter de l'argent.

Ces Bingos sont autorisés avec l'accord préalable du Collège du Bourgmestre et des échevins. En général les participants paient pour s'inscrire et le gain n'est pas de l'argent mais un prix en nature (appareils électro-ménagers, etc.)

Déroulement du jeu : chaque participant reçoit un carton avec des numéros inscrits dessus. Les numéros sortent un à un de l'urne où se trouve l'ensemble des boules numérotées et un crieur (ou annonceur) lit à haute voix les numéros sortis.

Les personnes cochent au fur et à mesure, sur leur carton, les numéros annoncés. Une fois le carton rempli, la personne crie « BINGO ! » et reçoit le lot promis.

Ce bingo n’est pas à confondre avec le bingo one ball qui se retrouve très fréquemment dans les cafés. En effet, ces derniers sont des appareils électroniques nettement plus à risques que le bingo kienen non commercial.