Aide en ligne

L'aide en ligne est-elle efficace ?

L'aide en ligne est relativement nouvelle en Belgique. À l'étranger (Royaume-Uni, Pays-Bas, pays scandinaves, États-Unis, ...), elle est utilisée depuis plus longtemps et entre progressivement dans les ressources de soins disponibles.

Traditionnellement, une consultation psychologique a lieu par contact direct entre le psychologue et le patient. De par l’utilisation d’internet, l’aide en ligne, présente des avantages et des inconvénients par rapport à un suivi plus classique.

Parmi les avantages, nous pouvons citer l’accessibilité. En effet, que ce soit la gratuité, l’anonymat ou la possibilité de se connecter chez soi, l’aide en ligne permet de faciliter ce “premier pas” vers une aide professionnelle. Il n’y a pas d’heure de fermeture ou d’ouverture, le site est disponible 24h/24. Enfin, le participant peut y solliciter, sous couvert de l’anonymat, l’accompagnement d’un psychologue en ligne via chat. Il peut aussi échanger avec d’autres participants sur un forum privé. 

Évidemment, il y a aussi des inconvénients : comme l’absence de communication non verbale dans les messages écrits (les mimiques, les postures, le ton de la voix, etc.), les risques de malentendus. Il y a aussi les aléas de la technologie (bug, déconnexion, etc.), la familiarité ou non de l’outil de communication par chat.

À l'avenir, nous verrons probablement plus de formes mixtes dans l’accompagnement psychologique. Par exemple, vous pourriez avoir une alternance d’aide en ligne (avec des exercices, des messages de soutien…) et de consultations psychologiques en face à face. Il est fort possible que cette méthode de travail devienne une «evidence based» dans quelques années. Autrement dit une efficacité reconnue et avalisée par des études récentes.

A l’heure actuelle, il existe une offre croissante d'aide en ligne. Elles sont axées sur la santé, les symptômes dépressifs, la perte de poids, l'abandon du tabac, les problèmes d'anxiété, etc.

Nous pouvons également y distinguer différents niveaux d’assistance. Il y a d’abord la mise à disposition d'informations, suivi d’exercices intégrés dans un programme d’aide autonome. Enfin, l’assistance personnalisé par un conseiller, que ce soit par mail, chat ou vidéoconférence. 

Est-ce que ça marche ?

Des recherches scientifiques internationales attestent que l’aide en ligne peut être efficace, entre autres, pour les troubles anxieux, les phobies sociales et les dépressions légères à modérées. Cette efficacité est encore plus marquée quand la démarche d’aide est initié par le participant.

L’aide en ligne pour le traitement de l' abus d'alcool et d' autres problèmes de toxicomanie a également fait l’objet de nombreuses recherches (sources: Blankers, Koëter & Schippers, 2011, Cunningham, 2012, Cunningham et al, 2009; Postel et al, 2010; Riper et al, 2008, ... méta-analyses de Riper et al., 2011, Rooke et al., 2010). Les résultats attestent clairement de l’efficacité et de l’intérêt de cette approche.Précisons que l’assistance en ligne n’exclut pas une assistance supplémentaire dans l’environnement du participant. Bien au contraire, un ami, un partenaire, un membre de la famille, un médecin généraliste  ou un groupe d’entraide sont autant de ressources et de soutien. Cela est même conseillé et augmente les chances de succès.