Joueurs et excès

Les risques du jeu excessif

Quand le jeu devient excessif, de nombreuses conséquences négatives apparaissent. Il peut s'agir de conséquences financières, familiales, sociales, physiques ou psychologiques. Le jeu devient une préoccupation constante et envahit les autres sphères de la vie de la personne.

Risques financiers

Jouer excessivement coûte beaucoup d’argent et peut vite amener des problèmes financiers. Les emprunts à l’entourage ou à des banques et autres organismes de crédit s’accumulent pour pouvoir continuer à jouer ou pour pouvoir payer les factures de la vie quotidienne. Ces emprunts sont remboursés à l’aide de nouveaux emprunts, c'est le début du cercle vicieux

A côté des emprunts, il y a un risque de se laisser tenter par des pratiques illégales comme varier les emprunts avec de fausses identités ou d’autres types de fraudes. Parfois cela mène au vol voire, plus rarement, à la violence physique.

La personne essaye de justifier le mensonge ou le vol en se disant que c’est un « emprunt » qu’elle remboursera une fois qu’elle aura regagné ses pertes.

Entre temps, avec les soucis financiers peuvent apparaître des conflits avec l'entourage et l'image de soi peut se ternir. Jouer devient alors une véritable fuite de la réalité. Mais tant que jouer est vu comme une solution, le cercle vicieux continue... jusqu'à la disparition totale des ressources.

Risques travail/études

concentratieproblemen gokken

La personne est tellement prise par le jeu que son travail ou ses études peuvent en pâtir. La concentration diminue parce que le joueur est constamment en train de préparer sa prochaine session de jeu ou de penser à comment se procurer de l’argent. Certains jouent aussi au travail, sur leur ordinateur ou leur téléphone. Le travail et les études eux-mêmes deviennent sans intérêt et les absences pour « maladies » s’accumulent pour aller jouer.

Les prestations sont moins bonnes et les collègues peuvent moins compter sur la personne qu’avant. Le joueur inventera alors probablement des excuses pour se défendre. Si le joueur est en contact avec de l’argent au travail il peut être tenté d’ « emprunter » de l’argent.

Le jeu (bien que caché le plus longtemps possible) mène à des conflits avec les collègues et les supérieurs. Finalement le licenciement peut survenir et aggraver les problèmes financiers, ainsi que le cercle vicieux.

Risques psychiques

psychische risico's gokken

Être constamment préoccupé par le jeu, « gérer » de l’argent, inventer des excuses et se défendre provoquent beaucoup de stress. Malgré le fait que le joueur trouve toutes sortes de raisons pour justifier son comportement, il ressent parfois du désespoir et de la culpabilité.

Le fait d’être constamment sous pression peut mener à de la nervosité permanente, des angoisses et des symptômes de dépression. En outre, comme l’isolement social augmente, cela devient difficile de trouver une personne à qui parler.

Le joueur se replie de plus en plus sur lui-même et ne voit parfois plus de porte de sortie. Lorsque la situation paraît désespérée et devient trop pressante, le joueur peut en arriver à des tentatives de suicide.

Risques physiques

Beaucoup de joueurs excessifs ont un style de vie qui pose problème : alimentation peu variée, beaucoup d’alcool et/ou de cigarettes, peu de sommeil et donc une fatigue permanente.

En même temps quelqu’un qui joue excessivement vit un stress permanent à cause du jeu et de toutes les conséquences négatives qui en découlent.

Tous ces facteurs s’accumulent et amènent des symptômes physiques : troubles du sommeil, maux de tête, troubles gastro-intestinaux, etc.

→ Vous souhaitez évaluer les risques liés à votre pratique des jeux ? Nous vous proposons un test anonyme, gratuit et rapide. Cliquez ici.