Entourage

Informations pour les amis

Lorsque vous découvrez que des amis ou connaissances ont peut-être un problème avec le jeu, il est parfois très difficile d'aborder le sujet. Si vous commencez immédiatement par parler du jeu, cela provoque presque toujours un déni ou une réaction très défensive: «ce n'est pas si grave», «je maîtrise», «ce ne sont pas tes affaires», etc. Ces conversations peuvent éventuellement déboucher sur une dispute.

Quel comportement adopter ?

  • Essayez d'être clair quand vous observez des inconvénients résultant d'une situation excessive de jeu. Parlez de vous, de vos inquiétudes en donnant des exemples de situations précises. Essayez de choisir un bon moment pour le faire. Un moment où vous êtes tous les deux calmes par exemple. 
  • Ne résolvez pas les problèmes qui sont une conséquence directe du jeu de votre ami, par exemple en remboursant ses dettes. Il est possible que vous l'ayez déjà fait à plusieurs reprises, avec de bonnes intentions. Malheureusement, le fait d'agir ainsi n'aide pas le joueur à reconsidérer sa situation. En effet, ce dernier se rend peu compte des inconvénients liés à son comportement de jeu. De ce fait, il ne se donne pas la peine de peser le pour et le contre de ses excès, encore moins d’envisager un changement. Sachant que ces amis sont là pour lui “sauver la mise” pourquoi faudrait-il minimiser les risques ou même renoncer à jouer.
  • Vous ne pouvez pas «sauver» votre ami ni l'amener à arrêter de jouer. Ce sera à la personne de faire ce choix. Si votre aide est sollicitée pour arrêter ou réduire le jeu, vous pouvez bien sûr y répondre, si vous le désirez. Veillez toutefois à ne pas en supporter toute la responsabilité. Par exemple, si un ami vous demande : «veille à ce que je ne joue pas trop ce soir», vous avez tout intérêt à définir clairement vos limites. Vous pouvez lui poser quelques questions. A partir de quand c’est “jouer trop pour toi ? Comment te prévenir quand tu dépasses ta limite ? Lui rappeler que vous pouvez l’aider, mais que c’est lui qui choisit in fine son comportement. 
  • Une personne qui commence progressivement à jouer davantage peut rencontrer des problèmes avec son entourage et recevoir de nombreux reproches ou incriminations. Pourtant les changements de comportement se produisent plus facilement lorsque la personne a une bonne opinion d'elle-même. En tant qu'ami, vous pouvez mettre en lumière ses qualités ou lui faire un compliment. 
  • Vous pouvez aussi lui signifier être disponible s’il veut parler de ses difficultés, une oreille attentive tout en maintenant vos limites dans l’aide et l’accompagnement proposé. 
  • Vous pouvez aussi l’informer de la possibilité de se faire interdire de salles de jeux et de casinos en Belgique.

En savoir plus sur l’aide professionnelle disponible en Belgique, cliquez ici.