Actualités

360.553 personnes interdites de paris en ligne et de casinos en Belgique 

En 2019, la Commission des jeux de hasard annonce 360.553 joueurs interdits de paris en ligne, de casinos et de salles de jeux en Belgique. Mais que regroupe concrètement ce chiffre ? Cette interdiction est-elle volontaire ? En savoir plus ? Suivez le guide.  

Une personne peut être exclue pour plusieurs raisons. Par exemple en raison de sa profession. En effet, policier, notaires, magistrats ou huissiers sont interdit de jeux. Il est question de garantir l’intégrité mais aussi l’indépendance financière et professionnelle de ces professions. Ils sont 57.791 en 2019, soit 16% des personnes interdites de jeux.

Une personne peut également se voir refuser les jeux en raison de son endettement. En effet, les personnes en règlement collectif de dettes sont automatiquement interdites de jeux en Belgique. Il s’agit d’une mesure préventive destinée à empêcher l’accumulation de nouvelles dettes en lien avec le jeu. En 2019, 100.655 personnes sont concernées par cette mesure (28%). 

La plus grande partie des exclusions sont liées à des décisions judiciaires, avec 165.722 cas (46%). Mesure de protections pour des personnes atteintes de maladie mentale et/ou incapable de gérer leur argent. Sanction pénale pour des faits (vols, escroqueries, etc.…) commis en lien avec une pratique problématique des jeux.

Enfin, pour 36.385 personnes interdites (10%), il s’agit d’une démarche volontaire de protection. Elle n'aura dès lors plus accès aux casinos (réels et en ligne), aux salles de jeux automatiques (réelles et en ligne) et aux agences de paris (uniquement en ligne).

En savoir plus sur la procédure d’interdiction ?  Cliquez ici.

Sources: